mercredi 8 avril 2020

Une annonce présidentielle nous coupe les jambes et notre super élan poétique !
Les écoles fermées, les manifestations et rencontres interdites ...

Mais tout le monde se mobilise, les enfants font l'école à la maison, les enseignants réinventent leur enseignement, les parents s'improvisent tuteurs de leurs enfants dès que cela est possible malgré toutes les contraintes  de disponibilité,  de matériel et autres,
Et les poètes de Pirouésie ne nous oublient pas et proposent des contraintes faciles illustrées de leur plume.

Voir les contraintes 

ICI des textes des élèves   écrits "pendant la classe à la maison " (sur la page TEXTES)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Poétivirus et école à la maison

Malgré le confinement, poètes, maîtresse et élèves continuent l'aventure. Poème fantôme (Nadège Moyart) Je suis la  mort  q...